En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Deschamps de Saint-Amand, dit Antony ou Deschamps ou Antoine Deschamps de Saint-Amand, dit Antoni Deschamps

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète français (Paris 1800 – id. 1869).

Comme son frère Émile, il appartient à l'histoire du romantisme naissant. Dilettante et esthète, il se passionna pour l'Italie, ses poètes (il traduisit plusieurs chants de Dante), ses paysages et ses artistes. Il en fit une suite de tableaux poétiques colorés (Italiennes, 1832) qu'il tentait d'opposer aux ténèbres d'une destinée qui le conduisait de plus en plus souvent chez le docteur Blanche. Rongé par une inexplicable culpabilité, il s'enferma dans une poésie que dominent les thèmes de la morbidité (Dernières Paroles, 1835 ; Résignation, 1839).