En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pinkhes Kaganovitch, dit Der Nister

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain de langue yiddish (Berditchev, Ukraine, 1884 – en Sibérie 1950).

À partir de 1907 il publie des poèmes et des textes en prose à la tonalité mystique. À Kiev, où il vit après la révolution d'Octobre, paraissent ses Contes en vers pour enfants (1918). Installé à Berlin en 1921, il publie deux volumes (1922-23) de nouvelles d'inspiration symboliste. Rentré en Union soviétique en 1926, il voit son œuvre critiquée au nom du réalisme socialiste. Il se spécialise alors dans le reportage, mais entreprend cependant un grand roman, la Famille Machber (1939-1942). Arrêté sous accusation d'antisoviétisme, il meurt dans un camp de Sibérie.