En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Delly

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Pseudonyme de Marie Petitjean de La Rosière (Avignon 1875 – Versailles 1947) et de son frère Frédéric (Vannes 1876 – Versailles 1949).

Ils signèrent ainsi une centaine de romans populaires moralisants (Esclave ou Reine, 1909 ; Magali, 1910), parfois proches de l'univers de Perrault (Ma robe couleur du temps, 1933 ; Un marquis de Carabas, 1935), ou teintés d'exotisme (le Roi des Andes, 1910 ; Des plaintes dans la nuit, 1937). Le succès de ces romans « à l'eau de rose » n'a pas cessé depuis 1907.