En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis François Delisle De La Drevetière

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique (Suze-la-Rousse, Drôme, 1682 – Paris 1756).

Deux de ses pièces, Arlequin sauvage (1721) et Timon le Misanthrope (1722), furent parmi les meilleures du répertoire du Théâtre-Italien. Elles présentent un aspect philosophique qui les situe bien dans l'esprit des Lumières : ainsi, dans Arlequin sauvage, l'introduction d'un ingénu et le détour par un regard « persan » permettent une critique de la société. La pièce est empreinte d'une émotion qui la rapproche du registre de Goldoni et de Marivaux.