En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio Delfini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Modène 1908 – id. 1963).

L'atmosphère provinciale de ses récits est toujours liée à l'humour et au fantastique qu'il a tirés de l'expérience du surréalisme, en particulier dans le court roman le Petit Feux de la Battimonda (1940), contenu dans le recueil de récits, Rosine perdue, 1957. Les nouvelles rassemblées dans le Dernier Jour de la jeunesse, 1938, sont également très intéressantes. Cette anthologie, dont l'Introduction, ajoutée à l'édition de 1956, est un précieux document, peut être considérée comme l'exemple le plus éloquent de la pensée et du style de Delfini.