En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charlotte Delbo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Vigneux-sur-Seine 1913 – Paris 1985).

Communiste, résistante, déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück, elle laisse un témoignage majeur, sobre et grave, sur l'abomination concentrationnaire : le Convoi du 24 janvier, 1965 ; la trilogie Auschwitz et après (I. Aucun de nous ne reviendra, 1970 ; II. Une connaissance inutile, 1970 ; III. Mesure de nos jours, 1971) ; la Mémoire et les Jours, 1985, qui mêle récits et poèmes. Elle dénonça la guerre d'Algérie (les Belles Lettres, 1961), écrivit plusieurs pièces politiques dont la Sentence (1972, contre le régime franquiste), Maria Lusitania et le coup d'État (1975), Kalavitra des Mille Antigones (1979), ainsi qu'un dialogue imaginaire avec Louis Jouvet, dont elle fut la secrétaire, Spectres mes compagnons (1977) et un essai, la Théorie et la Pratique (1969).