En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michiel De Swaen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Médecin et écrivain flamand (Dunkerque 1654 – id. 1707).

Prince de la « chambre de rhétorique » dunkerquoise, il est l'auteur d'un traité de versification, d'un poème dramatique (l'Incarnation du verbe éternel, 1686), d'une épopée chrétienne (la Vie et la Mort de Jésus-Christ, 1694), mais aussi d'une truculente farce populaire (les Savetiers glorifiés, 1688).