En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René De Clercq

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge d'expression néerlandaise (Deerlijk 1877 – Maartensdijk 1932).

Son art populaire, imprégné de références bibliques (Tamar, 1917 ; Marie-Madeleine, 1949), témoigne de son combat contre l'injustice sociale (Flambeaux, 1909) et pour la renaissance de la culture flamande (Harmen Riels, 1913 ; la Corne de détresse, 1916).