En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henry Petiot, dit Daniel-Rops

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et historien français (Épinal 1901 – Chambéry 1965).

Essayiste (Notre inquiétude, 1927) et romancier inspiré par un humanisme chrétien (le Monde sans âme, 1931 ; Mort, où est ta victoire ?, 1934 ; l'Âme obscure, 1938 ; l'Épée de feu, 1939), il évoqua l'émergence historique et l'expansion de la spiritualité chrétienne (Histoire sainte, 1943 ; Jésus en son temps, 1945 ; Histoire de l'Église du Christ, 1948-1963). Il a fondé la revue Ecclesia. On a publié après sa mort un recueil de nouvelles (Contes pour le cristal, 1966) antérieur à sa conversion et, en 1968, sous l'anagramme de Léon Pradis, un roman érotique (Étienne et Armelle) qu'il aurait écrit très jeune, à un moment où il était marqué par le surréalisme.