En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Baptiste Razafintsalama, dit Dama-Ntsoha

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain malgache de langues française et malgache (Tananarive 1885 – id. 1963).

Au cours de sa vie religieuse (il fut jésuite puis prêtre séculier), il chercha dans le sanskrit l'origine du vocabulaire malgache, puis découvrit la théosophie. Après son étude de la Langue malgache et les origines malgaches, son essai sur le Bouddhisme malgache et les origines malgaches (1939) provoqua sa rupture avec l'Église catholique. Prenant alors le nom de Dama-Ntsoha, il entreprit l'analyse des caractères spécifiques de la pensée malgache (la Démocratie malgache, la Technique de la conception de la vie chez les Malgaches révélée par leurs proverbes) et du système des communautés villageoises (le Renouveau malgache). Il a exercé une influence considérable sur l'évolution culturelle de ses compatriotes.