En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roque Daltón

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète salvadorien (San Salvador 1933 – assassiné près de San Salvador 1975).

C'est l'un des membres majeurs de la generación comprometida par l'originalité de sa poésie, où l'ironie tient une grande place (la Fenêtre dans le visage, 1961 ; la Mer, 1962 ; le Tour de l'offensé, 1963 ; Taverne et autres lieux, 1969). Il est aussi l'auteur d'un roman posthume (Pauvre Poète que j'étais, 1976), analyse lucide de la petite bourgeoisie salvadorienne, ainsi que d'un essai (1972) sur la célèbre insurrection paysanne de 1932.