En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Dac

(pseudonyme artistique devenu le patronyme légal de André Isaac)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Chansonnier et humoriste français (Châlons-sur-Marne 1893 – Paris 1975).

En 1937, il anima des émissions radiophoniques : La SDL (Société des Loufoques) et La Course au trésor. En 1938, il fonda le journal satirique l'Os à moelle. Il rejoignit en 1943 la Grande-Bretagne et manifesta sa résistance à l'occupant dans l'émission de Radio-Londres Les Français parlent aux français. L'après-guerre le retrouva en France, animant avec Francis Blanche le feuilleton radiophonique Signé Furax (1956). Ses écrits, très proches du « nonsens » anglais, interrogent l'absurdité et les paradoxes du langage (Du côté d'ailleurs, 1953 ; le Jour le plus c., 1954). Une anthologie de ses écrits de l'Os à moelle est parue après sa mort.