En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie-Louise Reymond, dite Catherine Colomb

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière suisse de langue française (St-Prex 1893 – Prilly 1965).

Après son premier roman, Pile ou Face (1934), publié sous le pseudonyme de Catherine Tissot, elle laisse mûrir ses trois grands récits (Châteaux en enfance, 1945 ; les Esprits de la terre, 1953 ; le Temps des anges, 1962), qui associent rêve (avec son pouvoir d'évasion et ses envols) et réalité (avec ses blessures et ses injustices), et tentent, dans un style neutre ou fervent, ironique ou tendre, de transcender les catégories de l'espace et du temps, dans une association libre – préludes à une « écriture féminine » à venir ?