En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gilbert Cesbron

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1913 – id. 1979).

Romancier catholique, et parfois scandaleux, il aborde sous l'angle de la charité les problèmes sociaux et moraux du monde contemporain (Les saints vont en enfer, 1952 ; Chiens perdus sans collier, 1955). Son œuvre romanesque traite le plus souvent de l'enfance et de l'adolescence, aux frontières du merveilleux et du dramatique (les Innocents de Paris, 1943 ; C'est Mozart qu'on assassine, 1966 ; Notre prison est un royaume, 1947). Une de ses pièces, Il est minuit docteur Schweitzer (1951), consacrée au pasteur prix Nobel de la paix, a inspiré un film du même nom, réalisé par Pierre Haguet et interprété par Jeanne Moreau et Pierre Fresnay (1952).