En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emilio Cecchi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Florence 1884 – Rome 1966).

Il fut l'un des fondateurs de La Ronda. Dans son œuvre d'essayiste et de critique d'art, il impose un modèle de maîtrise et d'élégance stylistique. Grâce à lui, la prose d'art a conquis ses lettres de noblesse (Poissons rouges, 1920 ; l'Auberge du mauvais temps, 1927 ; Courses au trot, 1936). On lui doit également des récits de voyages (Mexique, 1932 ; Amérique amère, 1940).