En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anne Claude Philippe de Tubières-Grimoard, comte de Caylus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Archéologue et écrivain français (Paris 1692 – id. 1765).

Aristocrate apparenté à Mme de Maintenon, il abandonna rapidement la carrière des armes pour voyager en Europe et au Moyen-Orient. Ses fouilles archéologiques, ses recherches historiques, ses dessins et gravures l'appelèrent à l'Académie de peinture et de sculpture, puis à celle des inscriptions et belles-lettres où il présenta de nombreux mémoires. Son Recueil d'antiquités égyptiennes, étrusques, grecques, romaines et gauloises (1752-1767) a été lu attentivement par Winckelmann et Lessing. Son activité de critique l'opposa à Diderot qui s'est parfois inspiré de lui. Il témoigne du même goût pour la diversité des mœurs et des témoignages historiques dans ses œuvres : traduction d'un roman médiéval, contes de fées, écritures populaires (Histoire de Guillaume, cocher).