En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eugénio de Castro

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète portugais (Coimbra 1869 – id. 1944).

Il fut le représentant portugais d'une « Internationale symboliste ». Renard, Verlaine, Verhaeren, G. Kahn, Régnier ont collaboré à la revue qu'il fonda à Coimbra, A Arte (l'Art, 1895-1896, deux numéros). Après des œuvres lyriques qui font scandale (Oaristos, 1890 ; Heures, 1891) et des drames symbolistes (Belkiss, 1894 ; le Roi Galaor, 1896), sa poésie s'assagit et s'inspire d'une mythologie populaire (Constance, 1900 ; Derniers Vers, 1938).