En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cristóbal de Castillejo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète espagnol (Ciudad Rodrigo v. 1490 – Vienne 1550).

Secrétaire de l'archiduc Ferdinand, frère de Charles Quint, il écrit une œuvre nourrie à la source des cancioneros. Virtuose du mètre court, fidèle à la morale médiévale (Dialogue de femmes, 1544) et aux traditions de l'ancienne poésie espagnole, y compris dans ses registres parodiques et satiriques (Sermon d'amours, 1542), il réagit contre l'esprit italien de l'école de Boscán et de Garcilaso.