En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Isaac Casaubon

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philologue français (Genève 1559 – Londres 1614).

Calviniste, il enseigna le grec à Genève, à Montpellier, à Lyon, puis, à partir de 1600, à Paris, où Henri IV l'avait appelé. Son œuvre comprend des éditions, des traductions, des commentaires d'une vingtaine d'auteurs anciens, grecs surtout (Diogène Laërce, Théophraste, Théocrite, Perse, Polybe, Aristote, Suétone, etc.). On lui doit également des Éphémérides, chronique de sa vie quotidienne publiée en 1850, et une Correspondance, document essentiel sur les relations intellectuelles dans les milieux humanistes de la Renaissance.