En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henry Carton de Wiart

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Homme politique et écrivain belge de langue française (Bruxelles 1869 – id. 1951).

Tour à tour ministre de la Justice, du Travail, Premier ministre (1920-1921), il fonda la revue d'art et de littérature d'inspiration catholique Durandal (1894-1914). Considérant le roman historique comme un apport important à la constitution d'une véritable littérature nationale, il ambitionna de consacrer une grande fresque à chaque région de son pays : la Cité ardente (1905), qui eut un grand succès, retrace la résistance des Liégeois contre Charles le Téméraire ; les Vertus bourgeoises (1907) décrivent la vie à Bruxelles à la fin du xviiie siècle ; Terres de débat (1941) ont pour cadre le pays d'Ath sous la domination espagnole.