En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thomas Carew

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (West Wickham, Kent, v. 1595 – Londres v. 1639).

Poète « cavalier », au service de Charles ier, c'est un amoriste libertin (Un ravissement, 1640) qui s'inspire à la fois de G. Bruno et de Donne. Coelum Britannicum (1633) perpétue l'esprit des « masques » de Ben Jonson.