Identifiez-vous ou Créez un compte

Maurice Carême

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Wavre 1899 – Anderlecht 1978).

Cet instituteur poète s'adressait volontiers aux enfants (parmi lesquels il a d'ailleurs recueilli d'étonnants échantillons de « poésie brute », réunis dans Poèmes de gosses, 1933) en un langage d'une grande simplicité (la Lanterne magique, 1947 ; Semeur de rêves, 1953 ; le Voleur d'étincelles, 1956 ; la Grange bleue, 1961). Plus émouvants encore sont les recueils où il évoque les étapes parfois douloureuses d'une vie d'homme : Mère (1935), qui inspira une partition à Darius Milhaud. Le succès du poète a éclipsé les mérites du romancier (Martyre d'un supporter, 1928 ; Un trou dans la tête, 1964 ; Medua, 1976).