En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cesare Cantù

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et homme politique italien (Brivio, Côme, 1804 – Milan 1895).

Historien lombard dont les idées néoguelfes évoluèrent, après 1848, dans un sens résolument antilibéral et moraliste, il obtint un vif succès avec ses romans (Margherita Pusterla, 1838), ses nouvelles (Nouvelles de la Brianza, 1883) et ses œuvres historiques.