En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dino Campana

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète italien (Marradi, Florence, 1885 – Castel Pulci, Florence, 1932).

Sa vie fut une suite d'errances à travers l'Europe (jusqu'en Russie) et d'enfermements psychiatriques (il fut définitivement interné à partir de 1918). Si le poète fréquenta quelque temps les milieux futuristes, l'épopée autobiographique de ses Chants orphiques (1914) s'inscrit plutôt dans la lignée du symbolisme anglo-germanique (de Novalis et Hölderlin à Poe et à Whitman). Mélange de vers et de poèmes en prose, les Chants orphiques, dédiés au kaiser Guillaume II, attestent la tragique identification du poète au mythe d'Orphée. Les rééditions de 1928 et de 1941 comprennent tous les poèmes jusqu'alors inédits de Campana.