Identifiez-vous ou Créez un compte

Manuel del Cabral

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète dominicain (Santiago de los Caballeros 1907 – Santo Domingo 1999).

Il refusa d'admettre l'existence d'une poésie indigène, mais publia Douze Poèmes noirs (1935), puis Tropique noir (1942) et Compadre Mon (1943). Tiraillé entre une inspiration métaphysique et les thèmes purement antillais, il révèle les aspects divers de son œuvre dans Anthologie terre (1949), Anthologie clef (1957), Jet de pierre planétaire (1958), les Anti-temps (1967). On lui doit aussi des proses poétiques (30 paraboles, 1956) et des nouvelles (le Président noir, 1973).