En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Robineau, dit de Beaunoir

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique français (Paris 1746 – id. 1823).

Il connut un immense succès avec quelque deux cents comédies, spirituelles ou licencieuses, qui firent la fortune des Boulevards : l'Amour quêteur (1777), Jeannot ou Les battus ne paient pas l'amende (1780), Jérôme Pointu (1782), dont le triomphe indigna Diderot. Il écrivit aussi des drames. Sous la Révolution, il émigra et devint directeur des théâtres de Paul ier à Saint-Pétersbourg. Il collabora également à la Correspondance littéraire secrète de Métra.