Identifiez-vous ou Créez un compte

Abd al-Wahhab al-Bayyati

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète irakien (Bagdad 1926 – Damas 1999).

Enseignant, militant communiste emprisonné et exilé en 1954, homme révolté dont l'engagement puise aux grands mythes, visite le Christ crucifié et Halladj, martyr mystique, pour renaître libre par l'amour, il participe de tous les renouveaux poétiques, vers libre comme poème en prose (Cruches brisées, 1954 ; Écriture sur l'argile, 1970 ; Poèmes d'amour sur les sept portails du monde, 1971 ; Autobiographie du voleur de feu, 1974).