En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Devorah Baron

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres israélienne d'expression hébraïque (Ouzda, Biélorussie, 1887 – Tel-Aviv 1956).

Issue d'une famille religieuse, elle acquit, dès l'enfance, une connaissance approfondie des sources du judaïsme traditionnel. En 1911, elle immigra en Palestine et devint rédactrice des pages littéraires du journal Ha-Poel Ha-Zaïr. Première lauréate du prix Bialik en 1934 pour son recueil de nouvelles Histoires (1927), elle puise essentiellement les thèmes de son œuvre dans ses souvenirs d'enfance et dans la vie des communautés juives d'Europe orientale (Éclats, 1948 ; Hier, 1955 ; En passant, 1960).