En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René Barjavel

René Barjavel
René Barjavel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier français (Nyons 1911 – Paris 1985).

Son premier roman, Ravage, utopie où une civilisation privée d'électricité fait retour à la terre, rencontre en 1943 un grand succès. C'est dans ce genre de la science-fiction qu'il s'illustrera surtout. Les thèmes du paradoxe temporel (le Voyageur imprudent, 1944), de la civilisation disparue (la Nuit des temps, 1968), de l'immortalité (le Grand Secret, 1973) lui sont prétextes à la promotion du retour à la nature et aux valeurs ancestrales, à l'expression de la hantise de voir les machines asservir ou évincer l'homme. Renié par la nouvelle science-fiction des années 1970, Barjavel demeure néanmoins l'ancêtre du courant antitechnologique, écologique et pessimiste de la science-fiction, dont ses ouvrages sont devenus des classiques. Il est l'auteur de romans plus conventionnels (Tarendol, 1944 ; les Dames à la licorne, 1974 ; la Charrette bleue, 1980) et de scénarios et de dialogues de films (dont la série des Don Camillo).