En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Étienne Barilier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain suisse de langue française (Payerne 1947).

Traducteur de Bachofen et de Dürrenmatt, pour les plus connus, il a écrit une douzaine d'essais (Contre le nouvel obscurantisme, 1995 ; Martina Hingis ou la beauté du jeu, 1997 ; B-A-C-H, histoire d'un nom dans la musique, 1997) et une vingtaine de romans et de nouvelles (depuis Orphée, 1971, jusqu'au Dixième Ciel, 1984 et 2000), qui invitent le lecteur, au-delà des intrigues relatées, à une réflexion généreuse sur la condition humaine, où la culture et les arts jouent souvent un rôle décisif.