En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Barbour

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Chroniqueur et théologien écossais (vers 1316 – Aberdeen 1395).

Son poème épique de 14 000 vers, The Bruce (vers 1375 ; publié à Édimbourg en 1616), célèbre le bandit qui devint roi d'Écosse, prêtant à ce patriote les vertus de la chevalerie internationale. C'est le récit du règne de Robert the Bruce et de la défaite qu'il inflige, à Bannockburn, en 1314, au roi d'Angleterre Édouard II.