En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Manuel Azaña

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et homme politique espagnol (Alcalá de Henares 1880 – Montauban 1940).

Président de la République espagnole (1936-1939), il mourut en exil en France. Certains de ses essais littéraires sont réunis dans Plumes et palabres (1930) et l'Invention du « Quichotte » et autres essais (1934). Auteur d'un roman autobiographique (le Jardin des moines, 1927), d'un drame (la Couronne, 1930) et d'essais politiques (la Veillée à Benicarló, 1937), il fonda La Pluma, revue littéraire (1920-1923), puis dirigea (1923-1924) l'hebdomadaire España.