En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hubert Aquin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain québécois (Montréal 1929 – id. 1977).

Avec ses quatre romans (Prochain Épisode, 1965 ; Trou de mémoire, 1968 ; l'Antiphonaire, 1969 ; Neige noire, 1974), il est l'écrivain québécois le plus proche du Nouveau Roman français, malgré un certain lyrisme révolutionnaire. Il brouille les pistes, entremêle ses récits d'épisodes policiers et érotiques. Son œuvre reflète sa vie agitée, passionnée : il a milité dans le mouvement indépendantiste, refusé le prix du Gouverneur général, rompu avec la revue Liberté subventionnée par le Conseil des arts d'Ottawa, et a finalement choisi le suicide, quelques mois après l'accès au pouvoir du parti québécois. L'ensemble de son œuvre, y compris ses essais incisifs, est scientifiquement éditée et très étudiée.