Identifiez-vous ou Créez un compte

Matej Anastazia Šimáček

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain tchèque (Prague 1860 – id. 1913).

Promoteur du réalisme en Bohême, il a exprimé notamment dans ses romans (les Frères, 1889 ; les Carnets de Filip Kořínek, étudiant en lettres, 1893-1897 ; les Lumières du passé, 1900 ; les Cœurs arides, 1904 ; Je veux vivre, 1908) ses préoccupations sociales et morales et l'intérêt qu'il portait à l'évolution de la bourgeoisie et des ouvriers de Prague.