En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Principe d'Archimède

Principe d'Archimède

A

B

V

Principe d'Archimède

Illustration du principe d'Archimède. On suspend sous le plateau d'une balance hydrostatique un cylindre creux A et, au-dessous, un cylindre plein B dont le volume extérieur est exactement égal au volume intérieur de A. On établit l'équilibre au moyen de poids placés sur l'autre plateau. On immerge ensuite B entièrement dans l'eau d'un vase V ; l'équilibre est modifié : le plateau supportant les poids s'abaisse, donc l'eau exerce une poussée vers le haut sur B. Lorsque l'on remplit exactement d'eau le cylindre A, l'équilibre est rétabli. La poussée est donc bien égale au poids du volume d'eau déplacé.

Archives Larousse