En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paysage du pléistocène en Europe

Paysage du pléistocène en Europe

Paysage du pléistocène en Europe

Paysage du pléistocène en Europe.Durant les périodes interglaciaires du pléistocène moyen, le climat est chaud et humide. La forêt de type chênaie mixte se développe et les espaces ouverts correspondent à des prairies riches en plantes herbacées. Dans les régions méridionales de l’Europe, les végétaux exotiques se réinstallent. Près des cours d’eau, très abondants pendant ces phases de réchauffement, de grands herbivores pâturent : l’éléphant antique, ainsi qu’un grand bovidé ressemblant à l’aurochs. Des macaques sautent de branche en branche. De nombreuses espèces de cervidés se côtoient : les cerfs, les daims et les chevreuils archaïques. Dans l’eau s’ébattent les hippopotames, qui disparaîtront définitivement de l’Europe méridionale à l’arrivée de la dernière glaciation, celle de würm. Les tigres à dents de sabre ont déjà cédé la place aux premières panthères, aux lynx, aux grands félins comme Felis gombaszögensis et aux canidés, proches du loup et du renard, qui peuplent l’Europe du pléistocène.

Dessin Étienne Souppart - Archives Larousse