En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sadiens ou Saadiens

Dynastie chérifienne qui régna au Maroc de 1554 à 1659.

Arabes d'ascendance hasanide, les Sadiens éliminèrent peu à peu les Wattasides. Originaires de la moyenne vallée du Draa, ils parvinrent, au début du xvie siècle à contrôler le Sous puis tout le sud du Maroc (prise de Marrakech en 1525 qui retrouva dès lors tout son éclat) au nom de la lutte contre les Portugais installés sur la côte.

Véritable fondateur de cette dynastie, Muhammad Ier al-Chaykh fut proclamé sultan en 1554 à Fès après avoir enlevé la ville aux Wattasides en 1549. Leur pouvoir connut son apogée sous Ahmad al-Mansur (1578-1603) après la « bataille des Trois Rois » (ou d'Alcaçar-Quivir, → Ksar el-Kébir) remportée par al-Mansur (4 août 1578). Contrecarrée à l'est par les Ottomans, leur expansion conduisit à la conquête de l'Empire songhaï (1591).

Après la mort d'al-Mansur en 1603, le pays sombra dans l'anarchie et les luttes intestines favorisèrent de nouvelles entreprises espagnoles (cession de Larache, 1610), l'opposition des confréries, puis l'accession au pouvoir, à partir du milieu du xviie siècle de la nouvelle dynastie chérifienne des Alawites.

Les tombeaux des Sadiens comptent parmi les monuments les plus remarquables de Marrakech.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire du Maroc.