En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Chemical Brothers

Chemical Brothers
Chemical Brothers

Groupe britannique de techno fondé en 1992 à Manchester par Tom Rowlands et Ed Simons.

Lorsque Tom Rowlands et Ed Simons, étudiants en histoire médiévale, se rencontrent, en 1989, à l'Hacienda de Manchester, ils sont fascinés par les Smiths et New Order. Tom joue dans un groupe pop, Ariel, dont les membres se séparent en 1992. Leur passion pour la danse les pousse alors à monter un duo de D.J.'s, les Dust Brothers (en hommage aux producteurs de l'album, Paul's Boutique, des Beastie Boys). Ayant pour principe de « ne jamais oublier le manifeste originel du hip-hop : piller aussi bien le rock que le funk », ils bricolent un premier maxi, Song To The Siren (1992), hommage aux sirènes de police et de pompiers. Leur collage de vieilles musiques, d'agressions soniques et de samples de dance attire l'attention d'Andy Weatherall, un D.J. réputé qui les pousse à enregistrer un véritable album sur son label Junior Boy's Own. Exit Planet Dust sort, cette fois sous le nom de Chemical Brothers, en 1995 et réussit le pari impossible d'être ni rock, ni techno, ni rap, ni pop mais tout cela à la fois et en même temps. En réunissant des musiques qui ne se fréquentaient jamais et en utilisant de véritables instruments, le duo a sorti la techno de l'underground pour devenir un phénomène de masse. Il rejoint ainsi des groupes tels que Prodigy et Underworld, qui jettent des ponts entre rock et techno. En 1997, la sortie de Dig Your Own Hole, où folk détraqué (Where do I begin ? avec Beth Orton) côtoie hymne guerrier (Setting Sun avec Noel Gallagher), confirme que nous tenons là un des hybrides les plus novateurs du rock de demain.