En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

État de siège

Film politique de Costa-Gavras, avec Yves Montand (Philip Michael Santore), Renato Salvatori (capitaine Lopez), Otto Eduard Hasse (Carlos Ducas), Jacques Weber (Hugo), Jean-Luc Bideau (Este).

  • Scénario : Costa-Gavras, Franco Solinas
  • Photographie : Pierre-William Glenn
  • Musique : Mikis Theodorakis
  • Montage : Françoise Bonnot
  • Pays : France, Italie et R.F.A.
  • Date de sortie : 1973
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 10
  • Prix : Prix Louis-Delluc 1972

Résumé

Santore, fonctionnaire américain appartenant à l'Agence internationale de développement, est enlevé au cours d'une mission en Uruguay par les révolutionnaires Tupamaros. Tandis que la police le recherche, Santore est interrogé par ses geôliers : le fonctionnaire modèle est aussi un agent de la C.I.A., chargé d'instruire la police locale.

Commentaire

Inspiré de faits réels (l'enlèvement et l'exécution de Dan Mitrione en 1970), le film appartient à la trilogie politique de Costa-Gavras (Z, l'Aveu) et dénonce avec efficacité les machinations du Gouvernement américain qui, sous couvert d'aide généreuse, maintient en tutelle les pays pauvres d'Amérique du Sud.