En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Éternel Retour

Drame de Jean Delannoy, avec Madeleine Sologne (Nathalie), Jean Marais (Patrice), Jean Murat (Marc), Junie Astor (Nathalie 2), Roland Toutain (Lionel), Pieral (Achille), Jean d' Yd (Amédée), Yvonne de Bray (Gertrude), Alexandre Rignault (Le Morolt).

  • Scénario : Jean Cocteau
  • Photographie : Roger Hubert
  • Décor : Georges Wakhevitch
  • Musique : Georges Auric
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1943
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 55

Résumé

Marc possède un château. Il y héberge sa belle-sœur, le mari de celle-ci et leur fils Achille, un nain malveillant. Le neveu de Marc, Patrice, est un beau jeune homme. Il rencontre Nathalie, une belle jeune femme, et l'amène au château pour qu'elle épouse son oncle. Le nain, jaloux, veut empoisonner Nathalie et Patrice. Or, le breuvage qu'il leur verse est un philtre d'amour. Il fonctionne si bien que Marc en prend ombrage et que l'aventure se complique. Elle se termine par la mort mythique des deux amants.

Commentaire

Jean Cocteau a écrit ce scénario en s'inspirant de la légende de Tristan et Iseut. Il l'a rénovée et a réussi à créer de nouveaux mythes qui ont enchanté les spectateurs des années 1940. Le couple Marais-Sologne est devenu idéal et le romantisme effréné du propos a permis à Jean Delannoy, cinéaste d'habitude plus sec, de faire une œuvre émouvante. Un « film culte », réalisé à une époque où l'expression n'existait pas encore.