En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Valseuses

Comédie dramatique de Bertrand Blier, avec Gérard Depardieu (Jean-Claude), Miou-Miou (Marie-Ange), Patrick Dewaere (Pierrot), Jeanne Moreau (Jeanne), Jacques Chailleux (Jacques), Michel Peyrelon (le chirurgien), Brigitte Fossey (la femme dans le train), Isabelle Huppert (Jacqueline).

  • Scénario : Philippe Dumarçay, Bertrand Blier, d'après son roman
  • Photographie : Bruno Nuytten
  • Décor : Jean-Jacques Caziot
  • Musique : Stéphane Grappelli
  • Montage : Kenout Peltier
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1974
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 55

Résumé

Deux loubards, Jean-Claude et Pierrot, font les quatre cents coups, volant les sacs des passantes et les voitures. Après une altercation avec un coiffeur, ils emmènent avec eux son employée et maîtresse Marie-Ange. Pierrot, blessé, se fait soigner par un chirurgien avant de le dépouiller. Une longue cavale commence, le trio changeant constamment de voiture, s'attaquant aux commerçants, aux Français moyens, aux gardiens de prison. Ils font la connaissance de Jeanne, une ex-détenue, qui se suicide après une nuit d'amour commune. Puis Jacques, le fils de Jeanne, se joint à eux, et bientôt Jacqueline, une adolescente en rupture de famille. Ils roulent ensemble vers l'Italie…

Commentaire

Le succès en librairie de son premier roman, les Valseuses, incita Bertrand Blier à le porter aussitôt à l'écran. Le rythme de la mise en scène (souligné par le violon de Stéphane Grappelli) et la saveur très étudiée des dialogues sont les atouts d'un film qui révéla d'emblée le trio Depardieu/Dewaere/Miou-Miou, découverts au café-théâtre, et qui allaient connaître tous trois la brillante carrière que l'on sait.