En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Mendiants de la vie

Beggars of Life

Film d'aventures de William Wellman, avec Louise Brooks (Nancy), Richard Arlen (Jim), Wallace Beery (Oklahoma Red), Edgar Washington Blue (Mose), Andy Clark (Skelly), H. A. Morgan (Skinny), Roscoe Karns (Hopper).

  • Scénario : Benjamin Glazer, Jim Tully, d'après son récit
  • Photographie : Henry Gerrard
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1928
  • Durée : 2 289 m (environ 1 h 25)

Résumé

Dans le Middle West, Nancy, venant d'abattre son tuteur qui voulait abuser d'elle, part, déguisée en homme, avec Jim le vagabond. Se cachant dans les trains, affamés, traqués, ils s'intègrent à une bande de clochards, bientôt dirigée par Oklahoma Red. Après l'attaque par la police du train où ils se sont installés, quelques survivants se réfugient dans une maison abandonnée.

Commentaire

Un film quelque peu mythique, par la présence de Louise Brooks, une des actrices les plus rayonnantes du cinéma, et son sujet qui donne la parole à ceux que la vie a laissés pour compte. L'œuvre est belle, surtout dans la première partie où voyages en wagons de marchandises, nuits dans une meule de foin conjuguent superbement réalisme et poésie. Les péripéties finales, couronnées par la rédemption du méchant, se ressentent un peu des conventions de l'époque. Conçu et tourné en muet, le film fut parfois projeté en version sonore.