En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Deux Anglaises et le Continent

Drame de François Truffaut, avec Jean-Pierre Léaud (Claude), Kika Markham (Ann), Stacey Tendeter (Muriel), Sylvia Marriott.

  • Scénario : François Truffaut, Jean Gruault, d'après le roman de Henri-Pierre Roché
  • Photographie : Nestor Almendros
  • Décor : Michel de Broin
  • Musique : Georges Delerue
  • Montage : Yann Dedet
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1971
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 58 (1971) puis 2 h 12 (1985)

Résumé

À Paris, au début du xxe siècle, Claude rencontre une jeune Anglaise, Ann, qui l'invite au pays de Galles où elle fait tout pour qu'il tombe amoureux de sa sœur Muriel. Mais celle-ci refuse le mariage. À Paris, Ann a une brève liaison avec Claude, ce qui fait fuir Muriel. Claude en fait un roman, puis, après la mort d'Ann, passe une nuit avec Muriel. Celle-ci se marie tandis que Claude vieillit seul.

Commentaire

Le second roman d'Henri-Pierre Roché inversait les données de Jules et Jim : deux femmes et un homme au lieu de deux hommes et une femme. À contre-courant de l'époque, Truffaut réalise un film sur des personnages romantiques aux amours contrariées par des obstacles moins extérieurs que mentaux : Muriel conçoit l'amour comme un absolu tandis que Claude en accepte la relativité. Le style tranchant, net, le montage heurté en font une œuvre âpre et cruelle, l'une des plus inclassables et personnelles de son auteur. Le film a été réexploité dans une version longue sous le titre les Deux Anglaises.