En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Chevaliers teutoniques

Kryzsacy

Film historique d'Aleksander Ford, avec Ursula Mondryńska (Jagienka), Grazsyna Stanisżewska (Danusia), Andrzej Szaławski (Jurand), Aleksander Fogiel (Macko), Mieczysław Kalenik (Zbyszko), Henryk Borowski (Siegfried).

  • Scénario : Jerzy Stawiński et Aleksander Ford, d'après le roman d'Henryk Sienkiewicz
  • Photographie : Mieczysław Jahoda
  • Décor : Roman Mann
  • Musique : Kazimierz Serocki
  • Montage : Miroslawa Garlicka
  • Pays : Pologne
  • Date de sortie : 1960
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 52

Résumé

Un épisode de la guerre meurtrière qui opposa, au xve siècle, la Pologne à l'ordre religieux et militaire des Chevaliers Teutoniques, et se termina par l'écrasement de ces derniers à Grunwald. La fille d'un seigneur polonais a été prise en otage : un courageux prétendant parvient à la libérer, mais elle a perdu la raison.

Commentaire

Une superproduction en Scope et couleurs, adaptée d'une fresque historique d'Henryk Sienkiewicz (l'auteur du célèbre Quo Vadis ?) par le vétéran Alexandre (ou Aleksander) Ford, chef de file du cinéma polonais et propagandiste orthodoxe. Le film fut entrepris pour le 100e anniversaire de l'indépendance polonaise et bénéficia d'énormes moyens. Le ton général oscille entre Cecil B. De Mille et S.M. Einsenstein : la reconstitution de la victoire de Grunwald n'est pas sans rappeler la bataille sur la glace d'Alexandre Nevski, mais le génie esthétique cède le pas à l'emphase académique.