Identifiez-vous ou Créez un compte

les Affranchis

Goodfellas

Drame policier de Martin Scorsese, avec Ray Liotta, Robert De Niro.

  • Scénario : Nicholas Pileggi et Martin Scorsese
  • Photographie : Michael Ballhaus
  • Musique : compilation
  • Montage : Thelma Shoomaker
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1990
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 21

Résumé

Ce film sur la maffia se distingue des autres par son refus total de jouer sur la mythologie du gangster, « être à part, mais, au fond, aussi humain que les autres humains ». L'itinéraire du jeune héros est exemplaire. Il voulait, enfant, devenir gangster. Il y est parvenu. Il a connu le trafic, la prison, le crime et des maffiosi pittoresques, apparemment généreux, mais profondément cruels. Il est fier d'appartenir à une telle famille. L'aventure se termine de façon dérisoire, dans la trahison.

Commentaire

Scorsese ne s'attendrit pas. Il impose l'image sulfureuse du gangstérisme ordinaire. Ses procédés de narration sont vertigineux, éblouissants. La caméra frétille, s'envole, instable, nerveuse, folle. Du grand cinéma au service d'une morale par le contre-exemple : une morale de moraliste, pas de prédicateur. Le jeune Ray Liotta est excellent dans un personnage difficile : un gommeux avantageux, effrayant de médiocrité satisfaite. De Niro, comme toujours, est génial.