En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Voyeur

Peeping Tom

Drame de Michael Powell, avec Karl Heinz Böhm (Mark Lewis), Moira Shearer (Vivian), Anna Massey (Helen), Maxime Audley (Mme Stephens), Esmond Knight (Arthur), Michael Goodliffe (Dan), Shirley Anne Field (Diane).

  • Scénario : Leo Marks
  • Photographie : Otto Heller
  • Décor : Arthur Lawson
  • Musique : Brian Earsdale
  • Montage : Noreen Ackland
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1959
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 49

Résumé

Un jeune cameraman, Mark Lewis, passe son temps à filmer les femmes qu'il désire, puis les assassine avec le pied de sa caméra en filmant leur agonie. Il se projette ensuite leur mise à mort sur écran. Il fait la connaissance d'une jeune figurante sur un plateau et lui demande de la filmer après les prises. Mais il tombe amoureux de la fille de la locataire du dessus qui, un jour, découvrira les bandes qu'il a enregistrées.

Commentaire

L'un des films les plus audacieux de la fin des années 1950. Son intérêt principal réside dans l'imbrication entre le sujet traité, l'histoire d'un cameraman et le dispositif même du filmage et de la réception du film par le spectateur. Le cinéma n'est jamais allé aussi loin dans la mise en abîme de son propre processus d'enregistrement des images et des sons. Une remarquable analyse des théories freudiennes du voyeurisme et de ses névroses, à la base de toute cinéphilie.