En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Prix d'un homme

This Sporting Life

Drame de Lindsay Anderson, avec Richard Harris (Frank Machin), Rachel Roberts (Margaret Hammond), Alan Badel (Weaver), William Hartnell (Johnson), Colin Blakely (Braithwaite), Vanda Godsell (Mrs. Weaver), Arthur Lowe (Slomer).

  • Scénario : David Storey
  • Photographie : Denys Coop
  • Décor : Alan Withy
  • Musique : Roberto Gerhard
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1963
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 h 14
  • Prix : Prix d'interprétation pour Richard Harris, Cannes 1963

Résumé

Soigné pour un accident survenu au cours d'un match de rugby, Frank Machin, sous l'effet de l'anesthésie, revit son passé. Échappant à un obscur destin de mineur, il est en effet devenu un célèbre joueur de l'équipe des Midlands. Sa force physique n'a cependant pas d'effet sur Mrs. Hammond, sa logeuse, dont il est amoureux. Un jour, pourtant, elle a été sa maîtresse. En sortant de chez le dentiste, il va la retrouver, mais elle rompt, ce qui le plonge dans un désarroi total. Trois jours plus tard, elle meurt d'une hémorragie cérébrale, pleurée par Frank qui n'a pu lui montrer sa tendresse.

Commentaire

C'est le premier long métrage d'un cinéaste qui, depuis quinze ans, par ses textes critiques et ses courts métrages, appelait à un renouvellement du cinéma britannique. Il n'y est pas allé de main morte dans sa condamnation d'une société qui exalte la brutalité au détriment de l'amour et de la tendresse. Noir et blanc austère, montage vigoureux, cette tragédie tendue lança la carrière internationale de Richard Harris.