En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Moulin du Pô

Il mulino del Po

Drame historique d'Alberto Lattuada, avec Carla Del Poggio (Berta), Jacques Sernas (Orbino), Giacomo Giurardel (Principale), Isabelle Riva (Cecilia), Mario Besesti (le Baron).

  • Scénario : Federico Fellini, Tullio Pinelli, Alberto Lattuada, Luigi Comencini, Mario Bonfantini, Sergio Romano, d'après le roman de Riccardo Bacchelli Il mulino del Po : La miseria viene in barca (deuxième de la trilogie)
  • Photographie : Aldo Tonti
  • Décor : Aldo Buzzi
  • Musique : Ildebrando Pizzetti
  • Montage : Mario Bonotti
  • Pays : Italie
  • Date de sortie : 1949
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 34

Résumé

En 1880, près de Ferrare, la famille Sciacerni exploite un moulin sur le Pô, selon des méthodes ancestrales. L'une des filles, Berta, est fiancée à Orbino, un paysan ouvert aux idéaux révolutionnaires. Une grève éclate dans la région, et une répression sévère s'ensuit. Le moulin est incendié, son propriétaire emprisonné, Orbino tué…

Commentaire

Alberto Lattuada a été un des chefs de file du courant néoréaliste, et a fait débuter nombre de célébrités. Il pratique un cinéma impulsif, contestataire, un peu relâché dans la forme. Le Moulin du Pô fait partie de sa veine « épique ». On y vit à l'époque un bon exemple de cinéma « engagé » (face-à-face dramatique des paysans et des soldats). Aujourd'hui, on appréciera plutôt le style d'imagerie « à l'ancienne ». Bernardo Bertolucci, dans 1900, s'en est souvenu.