En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Juif Süss

Jud Süss

Drame de Veit Harlan, avec Ferdinand Marian (Süss), Heinrich George (le duc de Wurtemberg), Werner Krauss (le rabbin), Eugen Klöpfer (le conseiller Sturm), Kristina Söderbaum (Dorothea Sturm), Malte Jaeger (l'actuaire Faber).

  • Scénario : Luwig Metzger, Eberhard Wolfgang Möller, Veit Harlan, d'après le roman de Leon Feuchtwanger
  • Photographie : Bruno Mondi
  • Montage : Wolfgang Zeller
  • Pays : Allemagne
  • Date de sortie : 1940
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 36

Résumé

Le duc de Wurtemberg, qui a besoin d'argent, se laisse circonvenir par un juif dont il fait son ministre des Finances : Joseph Süss-Oppenheimer. Celui-ci, manœuvré par un horrible rabbin, fait du Wurtemberg un paradis pour ses coreligionnaires. Il viole la fille du conseiller Sturm, après avoir fait incarcérer son père et son fiancé, le jeune Faber. Le peuple finit par se soulever contre les exactions de Süss et de ses amis : Süss est arrêté, condamné et brûlé vif. Les juifs ont trois jours pour quitter le pays.

Commentaire

Archétype de l'abjection du cinéma au service d'une idéologie monstrueuse, ce film utilise les « ficelles » les plus grosses mais, hélas ! les plus efficaces. Il fit un triomphe dans l'Allemagne nazie.

Quelques années auparavant, Lothar Mendes adapte le roman et réalise à Londres avec un groupe d'antinazis, un Juif Süss (Jew Süss), avec Conrad Veidt, Benita Hume, Frank Vosper, Cedric Hardwicke, Gerald du Maurier.

  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1934
  • Durée : 1 h 49