En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Feu follet

Drame de Louis Malle, avec Maurice Ronet (Alain Leroy), Jeanne Moreau (Jeanne), Bernard Noël (Dubourg), Lena Skerla (Lydia), Alexandra Stewart (Solange), Bernard Tiphaine (Milou), Jean-Paul Moulinot (Dr La Barbinais), Hubert Deschamps (d'Averseau).

  • Scénario : Louis Malle, d'après le roman de Pierre Drieu La Rochelle
  • Photographie : Ghislain Cloquet
  • Décor : Bernard Evein
  • Musique : Erik Satie
  • Montage : Suzanne Baron
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1963
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 50

Résumé

Alain Leroy, qui vient de subir une cure de désintoxication à Versailles, est dégoûté de la vie. La rencontre de la jolie Lydia ne lui est d'aucun secours. Il décide de se suicider le 23 juillet, il lui reste quarante-huit heures à vivre. Il rencontre successivement son ancien ami Dubourg, puis Jeanne, et Solange qui est sensible à sa détresse. Mais c'est trop tard.

Commentaire

Adaptation très libre du roman de Drieu La Rochelle, dont le mal de vivre n'allait pas sans une délectation morbide, transposée au début des années 1960 dans le Paris des noctambules que Louis Malle affirmait bien connaître – et dont il trace un tableau incisif. Les portraits sont habilement croqués, et le lent enlisement d'Alain Leroy sonne toujours vrai grâce, en grande partie, à l'interprétation inspirée de Maurice Ronet entré véritablement en osmose avec le personnage et avec l'œuvre.